Pasolini, l'enragé de l'histoire

Référence 00014
€15.00
En stock
1
Détails du produit

En ces temps malades d’amnésie, la notoriété de Pier Paolo Pasolini reste une exception, un phénomène en soi, un paradoxe fertile, au delà de toutes édulcorations et banalisations qui sont souvent infligées à sa pensée... D’ailleurs, il existe une tension presque physique qui lie l’utopie des premières œuvres empreintes d’une forte dimension tragique non réconciliée et la vivacité désespérée des dernières, à travers un parcours dans ces années emblématiques de l’Histoire qui doivent être interrogées pour comprendre ce que nous sommes devenus. C’est cette même nécessité qu’a senti Mélinda Toën et dans le livre qu’elle a dédié à Pasolini, il en émerge nettement l’horreur sincère éprouvée de vivre dans le “paradis” de la société de consommation et l’exigence d’analyser les mots et les images laissés par Pasolini pour s’en nourrir comme d’un antidote intellectuel et émotionnel.

Mélinda Toën est docteur en esthétique du cinéma de l'Université Paris I (Institut ACTE-CNRS). Elle a notamment travaillé sur le cinéma italien et s'est spécialisée sur l'oeuvre de Pier Paolo Pasolini. Elle est par ailleurs bibliothécaire de l'enseignement supérieur et de la recherche. Elle écrit dans plusieurs revues spécialisées en esthétique et cinéma.

Mélinda Toen, PASOLINI, L'ENRAGE DE L'HISTOIRE. Préface de Roberto Chiesi, Pages 205, Format 12 x 18, 15 euros, Essai, Isbn 979-10-94464-15-1


Enregistrer ce produit pour plus tard